Labradorite

gem-266715_640
Crédit Photo : pixabay.com

La Labradorite irisée est une pierre hautement mystique et protectrice, qui apporte la lumière. Élève la conscience et met en contact avec les énergies universelles. Écarte les énergies indésirables de l’aura et prévient les fuites énergétiques. Forme une barrière contre les énergies négatives ramassées au cours d’un thérapie. Peut conduire dans un autre monde ou d’autres vies.

Aligne le corps physique et les corps éthériques et donne accès à l’objectif spirituel. Élève la conscience et ancre les énergies spirituelles dans le corps physique. Cette pierre stimule l’intuition et les dons psychiques, y compris l’art d’être quelque part au « bon moment », mettant en évidence les messages de l’inconscient et facilitant leur compréhension.

Sur le plan psychologique, bannit les peurs et les insécurités, ainsi que les résidus psychiques des déceptions précédentes, y compris celles des vies antérieures. Renforce la foi en soi-même et la confiance dans l’univers. Écarte les projections des autres, dont les pensées-formes qui se sont accrochées à l’aura.

Calme l’esprit hyperactif et charge en énergie l’imagination, suscitant de nouvelles idées. L’analyse et la rationalité sont équilibrées par la vision intérieure. Suscite la contemplation et l’introspection. Faisant la synthèse entre la pensée  intellectuelle et la sagesse intuitive, la labradorite dissipe parfaitement les illusions, allant à la racine des choses et mettant en évidence la vraie intention masquée par les pensées et les actions. Cette pierre fait revenir les souvenirs refoulés du passé.

Compagnon utile au cours du changement, communique la force et la persévérance. Pierre de transformation, prépare le corps et l’âme au processus d’élévation.

La Labradorite traite les troubles oculaires et cérébraux, allège le stress, régularise le métabolisme, soigne les refroidissements, la goutte et le rhumatisme, équilibre les hormones, soulage la tension menstruelle, diminue la pression artérielle. Peut servir de témoin lors du traitement radionique, désignant la cause du mal-être.

Source : La Bible des Cristaux – Judy Hall – Guy Trédaniel éditeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *